RETROTAKU

 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Unirally [Super NES]

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROTAKU Index du Forum -> Retro-Gaming -> Tests -> Tests Consoles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tomtom
Adhérent Asso
Adhérent Asso

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2008
Messages: 674
Localisation: la bazoge (72)
Masculin
Console(s) Préférée(s): Megadrive, PS2

MessagePosté le: Jeu 21 Juin - 14:38 (2012)    Sujet du message: Unirally [Super NES] Répondre en citant

    
 
Aujourd’hui une nouvelle série dont le titre pourrait s’intituler « je n’ai pas eu Mario kart à noël mais ce jeu là ».  
 
1994, les joueurs de super Nintendo laissaient progressivement la place à la Saturn. Le jeu testé aujourd’hui pourrait être vraiment perçu comme une blague, puisque payer a l’époque dans les 70 euros pour un jeu de monocycle en 2D aurait pu être considérée comme jeter l’argent par les fenêtres. Pourtant si l’on y regarde de plus prés on  pourrait s’apercevoir que ce jeu n’est pas si inintéressant que ca. Montez donc sur votre roue et suivez-moi. 
 
 
Unirally est un jeu développé par DMA design (qui deviendra par la suite Rockstar North, branche de Rockstar Games, créateurs de la série GTA), et édité par Nintendo (qui l’aurait cru). Et bien qu’étant un jeu Nintendo, il n’est jamais sorti au japon. 
 
Ce jeu est donc un jeu de course de monocycle en 2D ou l’on évolue sur des sucres d’orges de toutes les couleurs.  
A la suite du logo Nintendo sur fond gris, 2 monocycles faisant  la course sur un arc en ciel, l’aspect général du design tend à dire que la super NES était en fin de vie. 
 
Tout d’abord le menu principal, avec les traditionnels modes 1 joueur, le mode versus et le mode 2 joueurs. Figure aussi la League, sorte de panthéon ou sont regroupés les meilleurs scores et le mode option où l’on peut entre autres modifier le nom des monocycles. A savoir que si une insulte ou les mots Sonic et SEGA etaient rentrés, la console disait « pas cool ». 
 
    
    
 
 
Des que l’on a choisi son « Mono », décidé du mode de difficulté représenté ici par un escargot pour le mode facile, Une tortue pour le mode normal, Un hérisson pour le mode difficile et une grenouille pour le mode expert (avant de tuer des gens sur GTA, on écrase des animaux en monocycle, c’est plus soft), ainsi que du type de circuit, on peut se lancer, a noter que si on veut faire tout les modes de jeu et tout les circuits, il y en a pour un moment.  
 
    
 
 
Une fois le signal de départ donné, le but du jeu est de passer la ligné en premier (logique jusque là) mais si on ne fait juste que coller a la route, on va vite s’apercevoir qu’il faut autre chose pour finir premier. Pour nous aider, des accélérations sont possible si on fait des figures, un peu comme dans un Tony Hawk.  
 
    
 
 
Un petit résumé des commandes : 
 
 
 
Sur la piste, le circuit nous est indiqué par des couleurs, par exemple les segments bleus et verts indiquent une montée, les bleus et jaunes une descente, il y a aussi des segments recouverts d’une gélatine violette qui ralentissent le joueur. 
 
    

 
Difficile de parler des graphismes du jeu, il n’y en a pas. Avec seulement le mono, un tube coloré et un fond d’écran a la Windows 95, on dirait que ça n’était pas le principal souci des développeurs. 
 
 
Idem pour la bande son, quasi inexistante et des jingles digne d’une Atari 2600, donc difficile de parler de ce qu’il n’est pas, n’est-il pas ? 
 
 
En bref, de bonne choses mais pas assez exploitées et sur le tard. Un style de jeu qui n’existe pas ailleurs et une jouabilité à 2 intéressante. Si ce jeu avait été sous forme de mini jeu en DLC, il aurait pu éventuellement marcher aujourd’hui mais avec des modifications surtout sur les graphismes. 
 
    

 
 

* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *
Le blues, tu sais c'est pas fait pour se sentir mieux. C'est fait pour que les autres se sentent plus mal.

Tous mes tests sur mon profil facebook: https://www.facebook.com/#!/benjamin.dnahcram
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur MSN
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Juin - 14:38 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Wendylou
Super Mariolle
Super Mariolle

Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2016
Messages: 10
Localisation: Bretagne
Féminin
Console(s) Préférée(s): PS4

MessagePosté le: Mer 7 Sep - 14:57 (2016)    Sujet du message: Unirally [Super NES] Répondre en citant

Salut,
Je pense que vous avez également eu l’occasion de vous amuser avec Unirally. Quant à moi, j’ai adoré ce divertissement. Il est vraiment facile à prendre en main et le gameplay est très fluide. De plus, je trouve qu’Unirally est beaucoup mieux que Mario Kart, qui est plutôt limité en termes de personnages.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:18 (2017)    Sujet du message: Unirally [Super NES]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    RETROTAKU Index du Forum -> Retro-Gaming -> Tests -> Tests Consoles Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com